Le bug des smartphones sur Free Mobile

Publié le par Yoda

Nombre de propriétaires de smartphones et heureux possesseurs d'une carte SIM Free Mobile se sont retrouvés dans l'impossibilité d'envoyer des e-mails. La faute aux terminaux ? Au réseau ? Pas du tout !

Ces derniers jours, certains lecteurs nous ont contacté à propos de bugs affectant l'iPhone sur le tout nouveau réseau de Free Mobile. Il leur était notamment impossible d'envoyer des e-mails depuis leur téléphone. En parcourant le Web, nous nous sommes aperçus que le problème affectait bon nombre de personnes, y compris les possesseurs de smartphones Android.
Pour couper court à toute fausse rumeur, le réseau de Free Mobile fonctionne parfaitement. Et les smartphones ne se sont pas mis à bugger subitement à l'arrivée du quatrième opérateur mobile français. Explications.
Pour les moins geeks de nos lecteurs, il se trouve qu'un smartphone nécessite d'être paramétré précisément pour fonctionner sur le réseau de tel ou tel opérateur. On appelle cela dans le jargon des habitués les APN ou Access Point Name. Il s'agit en fait des points d'accès (des adresses de serveurs avec des noms spécifiques, pour faire simple) auxquels le téléphone va se connecter pour accéder au Web, envoyer les e-mails, etc. Chaque opérateur possède bien évidemmment ses propres APN.
La plupart des smartphones vendus jusqu'à aujourd'hui sur notre territoire l'étaient par l'intermédiaire des offres de renouvellement des opérateurs. Ce que certains ignorent, c'est que, du coup, ces mobiles sont préconfigurés pour fonctionner sur le réseau de l'opérateur qui les fournit. Il n'y a donc rien à faire pour se connecter à Internet. On insère la carte SIM et tout fonctionne. Même les iPhone vendus nus par Apple se comportent de la sorte. En fait, les APN sont directement fournis à Apple par les opérateurs. Et ce dernier les intègre dans le programme interne de ses téléphones. Quand vous connectez à votre PC ou votre Mac votre mobile à la pomme muni de sa carte SIM, iTunes identifie votre opérateur et installe dans le téléphone les APN lui correspondant.

Free Mobile explique l'opération

Free Mobile ne vendant pas encore de téléphone, tous les nouveaux clients du quatrième entrant ont conservé leur anciens téléphones ou ont acheté des mobiles nus dans le commerce. Et l'opérateur possédant ses propres APN, il est donc logique que ces abonnés n'ayant pas configuré leurs smartphones ne puissent pas s'en servir pleinement.
En fait, Free Mobile a d'emblée publié sur son site – et il faut saluer la démarche – des pages dédiées à la configuration des différents smartphones (ici et là, selon le système d'exploitation utilisé). Dans les faits, la manipulation est très simple : nous avons publié une vidéo qui concerne l'iPhone. Par ailleurs, il est à noter que tous les téléphones vendus par Free Mobile (à partir du 24 janvier) seront préconfigurés. On espère que Free Mobile profitera de cette date pour proposer la messagerie vocale visuelle sur les smartphones compatibles comme l'iPhone. Ce service devrait de toutes façons finir par voir le jour rapidement car on peut douter qu'Apple ait conclu un accord sur la vente d'iPhone 4S avec le quatrième entrant si ce dernier ne permet pas l'activation de toutes les fonctions du dernier joujou de Cupertino.
Source : http://www.01net.com/editorial/553512/le-bug-des-smartphones-sur-free-mobile/

Publié dans yoda89

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article